Rechercher
  • xavier fernique

Pour ce 1er exercice de questions-réponses, voici Norbert Janeau, trentenaire, résident permanent

Dernière mise à jour : nov. 1



Parles nous de ta vie avant de t'expatrier en BC.

J’ai étudié le commerce international puis intégré une école de commerce où j’ai un obtenu un master. Suite à ce diplôme en 2015, j’ai été recruté par un leader de la finance en Europe pour démarrer ma carrière en Allemagne, où je suis resté 4 années.


Pourquoi avoir choisi de venir s'installer ici en BC ? Qu'est ce qui a été le déclencheur ?

La C.-B. s’est imposée d’elle-même puisque tous les retours que nous, ma compagne et moi, avions des personnes ayant visité cette province étaient dithyrambiques ! Un savant mélange d’accès à la nature au bord d’une ville nord-américaine dynamique, dans une province anglophone avec l’océan et la montagne à deux pas du centre-ville ! Notre graal !


Comment as-tu préparé ton départ pour venir en CB ?

C’est grâce à une participation au salon Destination Canada en 2017, afin d’approfondir les démarches pour la RP et découvrir les provinces, que notre projet s’est concrétisé. Nous avons candidaté directement à la résidence permanente au premier semestre 2017 et l’avons obtenue après 18 mois de procédure.


Comment s'est passée votre installation et intégration ? En quoi, si c’est le cas, penses-tu avoir aidé la communauté francophone de BC ?

L’installation s’est déroulée de manière très simple. Notre premier mois s’est effectué dans un Airbnb, chez un couple de français installés à Vancouver depuis 20 ans. Cette étape fut primordiale pour nous puisque nous avons réussi à effectuer les démarches administratives initiales sans encombre : - Ouverture d’un compte bancaire - Création de nos BC ID & carte d’assurance santé MSP - Échange de nos permis de conduire pour celui de C.-B. - Récupérer au port nos affaires personnelles expédiées par container maritime.


NB : je précise que nous avions déjà nos cartes RP en nous installant ce qui simplifie les démarches et que ceci n’est pas possible pour tout le monde !


En parallèle, ma compagne a trouvé un travail au sein du Conseil Scolaire Francophone en tant qu’Aide Pédagogique Spécialisée et nous avons dégoté notre appartement en 3 visites à North Vancouver.


Notre apport à la communauté francophone se démarque dans nos deux parcours actuels : - par cet emploi dans l’éducation, concernant ma compagne, afin de soutenir l’école en français - par mon emploi chez Canada Talents, organisation sans but lucratif, qui promeut l’intégration professionnelle au Canada auprès des francophones en axant le soutien dans l’accompagnement face aux différences culturelles entre les provinces ou bien par rapport aux autres pays.


Qu'est-ce que vous préférez dans votre vie actuelle et dans le fait de vivre en CB ?

Pour moi, c’est le fait de pouvoir rejoindre, depuis North Vancouver, en moins de 15 minutes le sommet de Grouse Mountain, de s’étendre sur la plage d’English Bay après un tour de Stanley Park (troisième plus grand parc urbain d'Amérique du Nord !!!) ou bien de prendre un ferry pour une escapade sur les îles aux alentours #BowenIsland #MountGardner! C’est ce mélange d’opportunités qui rend la vie si agréable concernant les activités extérieures !


Partage-nous tes adresses préférées à Vancouver (resto, ou balade, ou point de vue ou événement ...) ?

Je vais dire le tour de Stanley Park (10 kilomètres exactement ! Génial pour une session de footing), le campus géant de UBC avec ses nombreux cafés et ses cerisiers japonais, les balades le long de Jericho & Spanish Banks Beach qui offrent des vues imprenables sur West Vancouver et les montagnes de North Vancouver (la réciproque fonctionne également puisque depuis la Seawalk de West Vancouver, on aperçoit le centre-ville de Vancouver, les plages de Kits & Co ainsi que le campus de UBC !).


Si tu avais 3 conseils à donner à une personne qui veut venir s'installer dans cette région du monde, lesquels seraient-ils ?

1. Ne pas se poser 10000 questions, il faut tenter l’aventure car chaque expérience de vie est valorisable ! 2. Définir son projet de vie en fonction de ses envies que ce soit mer, montagne, ville puis agir par étape en optimisant son réseau afin de construire une situation stable de façon progressive, 3. Être ouvert aux autres et conserver de la bienveillance ! Les habitants de Vancouver sont curieux et seront ravis de vous aider en discutant ! Il ne faut pas hésiter à lancer des sujets, le reste viendra avec !


Comment vois-tu la suite ? Quels sont tes projets en BC ou ailleurs ?

Nous nous projetons en C.-B. sur du long terme ! Nos conditions de vies sont agréables, notre intégration s’est déroulée de la meilleure des manières (durant Covid-19 !!) et nous sommes conquis par l’environnement que nous allons explorer de plus en plus avec les allègements des restrictions liées à la Covid-19. Nous venons de rejoindre le club de triathlon de TriPeaks afin de poursuivre notre préparation qui nous amènera, si les conditions le permettent, vers un Half-Ironman en 2022 ! Et puis j’ai également créé en parallèle ma société de distribution d’articles de sports afin de commercialiser des produits que j’apprécie depuis de nombreuses années, fabriqués en Europe ! Je souhaite encourager la pratique sportive à travers des articles de qualités et respectueux de conditions de travail en phase avec notre époque ! Cette initiative sera l’occasion de faire découvrir aux canadiens une célèbre marque italienne pour débuter ! #panzeri



45 vues0 commentaire